Le compostage

Le compostage

matières organiques
Matières organiques qui ne devraient pas se retrouver à l’incinérateur de Québec.

Les résidus alimentaires se retrouvent en grand nombre dans notre poubelle. À trois fois par jour, à tous les jours, même sans faire de gaspillage, des résidus se retrouvent bien involontaire dans la poubelle. Pensons tout simplement aux épluchures de patates ou d’orange, au noyau d’une mangue ou d’un avocat. Ainsi, un des gestes les plus efficaces pour réduire notre quantité de déchets est sans conteste de composter les matières organiques et d’en utiliser le résultat plutôt que de les envoyer dans les dépotoirs.

Le compostage domestique contrairement au compostage à grande échelle ou industrielle, vous restreint au niveau des éléments que vous pouvez inclure dans le bac de compostage. Dans un compostage domestique, il n’est pas conseillé pour des raisons de salubrité (vermines et odeurs) de composter les résidus de viandes ou encore les os.

Si vous résidez dans la ville de Québec, vous savez déjà qu’il n’y a aucune collecte des matières organiques organisée par la ville, comme cela est le cas dans la ville voisine de Lévis. À Québec, il faut pratiquer le compostage domestique. Malgré cela, le compostage domestique demeure un essentiel pour toute personne désirant réduire sa production de déchets, désirant Être vert.

Les services offerts à Québec

À défaut d’offrir la collecte des matières organiques, la ville permet l’utilisation de bacs à compost communautaire. Hé oui, ça existe. La liste ainsi que leur emplacement se retrouve sur le site web de la Ville. Vous remarquerez que tous les sites se retrouvent dans les quartiers du centre-ville.   Je tiens à préciser que le tout est géré par des organismes du milieu. L’organisme vous offre une formation, lors de l’inscription.

Cette option est utile si vous n’avez pas de terrain et que votre résidence est à proximité. Sachez qu’en l’absence de terrain ou de balcon, d’autres options pour composter sont possibles.

La ville offre aussi des ateliers de formation gratuitement et visant à vous apprendre les bases du compostage. La séance est habituellement en septembre et au Domaine de Maizerets (vérifier les horaires sur le site web de la Ville). J’ai suivi cet atelier et je vous le conseille fortement. Plusieurs informations diverses sont également présentes sur le site web de la ville.

Présentement, aucune subvention n’est offerte par la ville pour l’achat d’un bac à compostage. Par contre, vous pouvez tenter votre chance via le fonds éco IGA qui en offre pour une modique somme. Les inscriptions se font en début d’année seulement. Une meilleure option est tout simplement d’acheter usagé.

Des promesses à venir à Québec

La Politique québécoise de gestion des matières résiduelles  interdira à partir de 2020 d’éliminer les matières organiques dans les déchets domestiques. Plusieurs municipalités n’ont pas attendu cette date limite et ont déjà implanté leur programme. L’organisme provincial responsable de cette politique est Recyc-Québec.

2020, c’est encore loin ! En attendant, je vous invite à débuter votre compostage domestique.

 

Accéder à mes articles concernant les types de bacs pour le compostage domestique.

Les commentaires sont clos.